Quelques chiffres

En 2016, l'Ofpra a enregistré 286 nouvelles demandes d'apatridie, soit +1,8 % par rapport à 2015.

Pour la première fois en 2016, la part des demandes déposées par des personnes originaires d'Afrique (44 % contre 25 % en 2015) est supérieure à celle déposée par des personnes originaires de pays européens, laquelle a de nouveau diminué (41 % des demandes enregistrées contre 47 % en 2015).

Les demandes émanant de personnes originaires d'Asie ont également baissé de manière significative (14 % contre 28 % en 2015).

La forte progression de la demande africaine est essentiellement liée à la hausse des demandes déposées par des demandeurs se présentant comme des Sahraouis résidant dans les camps de Tindouf en Algérie (27 % contre 11 % en 2015).

 

demandes_apatridie_selon_pays_naissance.png

 

Le taux d'admission au statut d'apatride en 2016 s'élève à 15,3 %.

 

demandes_apatridie_et_taux_dadmission.png
 
 
Date de mise à jour: 04/10/2017

Glossaire

  • Apatride

    Selon la Convention de New York du 28 septembre 1954, ce terme s'applique à "toute personne qu'aucun [...]

Plan du site