Rencontre débat

Rencontre débat autour de la parution de "Réfugiés et apatrides. Administrer l’asile en France (1920-1960)", Comité d’histoire de l’Ofpra, 2017, A. Angoustures, D. Kévonian, C. Mouradian (dir)

couv_complete

« Réfugiés et apatrides. Administrer l’asile en France (1920-1960) », Rennes, PUR, Comité d’histoire de l’Ofpra, 2017

Avec le soutien de l’Institut des Sciences sociales du politique, du département, traductions du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et de l’Ofpra

Le Vendredi 9 juin 2017 de 10 à 12h

Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS),

54 boulevard Raspail, 75006 Paris, salle A-737

 Accueil à partir de 9h30

Ouverture : Pascal Brice (directeur général de l’Ofpra, président du Comité d’histoire).

Discutants :  

Yann Potin (historien et archiviste, chargé d’études documentaires aux Archives nationales et maître de conférences associé à l’université Paris 13)

Paul-André Rosental (professeur des universités à Sciences Po, chercheur associé à l’INED)

Débat avec la salle en présence des auteurs et membres du Comité d’histoire.

Alors que les questions d’asile restent d’une brûlante actualité, cet ouvrage revient sur la façon dont la France et les pays d’Europe, sous l’égide de la Société des Nations puis des Nations-Unies ont mis en place, de la Première guerre mondiale à la guerre froide, les instruments de la protection internationale des réfugiés et des apatrides et, sur cette base, une administration de l’asile. A partir d’archives inédites qu’il contribue à faire connaître et à mettre en relations, l’ouvrage tente de voir comment cette administration d’un nouveau type mobilise des organisations internationales, des instances nationales comme l’Ofpra, des ONG et des acteurs individuels, souvent réfugiés eux-mêmes. Il s’agit donc d’une histoire institutionnelle qui est en même temps une sociohistoire des acteurs et des pratiques et une contribution à l’histoire de la France et de l’Europe insérées dans le monde. L’ouvrage pose le premier jalon d’une histoire qui reste à écrire dans sa globalité et que l’actualité rend urgente : celle des institutions et des pratiques européennes de l’asile depuis 1920, et entend susciter davantage d’études comparatives pour favoriser l’émergence d’une histoire européenne de l’asile.

Ont contribué à ce volume : Karen Akoka, Aline Angoustures, Gilad Ben-Nun, Greg Burgess, Frank Caestecker, Jean-Marc Dreyfus, Pascal Even, Jérémy Guedj, Jin-Hee Kang, Dzovinar Kévonian, Anouche Kunth, Sylvain Manville, Mirian Méloua, Victor Pereira et Frédéric Tiberghien.

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Inscription souhaitée à comite-histoire@ofpra.gouv.fr

 

Date de mise à jour: 02/06/2017

À TÉLÉCHARGER

Plan du site