MAEII

François Dopffer

Né en 1941

Directeur de l’Ofpra de septembre 1988 à août 1991

Ministre plénipotentiaire
Officier de la Légion d’honneur
Commandeur de l’Ordre national du mérite

Licencié en droit, diplômé de l’Institut d’études politiques et ancien élève de l’Ecole nationale d’administration (promotion Marcel Proust, 1967), François Dopffer a été en poste à la direction des affaires atomiques au ministère des Affaires étrangères de 1967 à 1969, puis deuxième secrétaire à Bucarest jusqu’en 1971 et premier secrétaire à Tokyo jusqu’en 1975.

En poste au Centre d’analyse et de prévision du ministère des Affaires étrangères de 1975 à 1976, il est  chef du département « Cambodge, Laos et Vietnam » à la direction des affaires politiques jusqu’en 1978.

Inspecteur des postes diplomatiques et consulaires de 1978 à 1980 puis inspecteur des Affaires étrangères en 1981, il est premier conseiller à Washington de 1981 à 1984 et ministre conseiller à Alger avant de devenir directeur de l’Ofpra.

Après son départ de l’Ofpra, il est ambassadeur de France en Turquie jusqu’en 1996, directeur d’Asie et d’Océanie au ministère puis ambassadeur de France en Egypte de 2000 à 2002. Conseiller diplomatique du gouvernement de 2002 à 2004 et chef de la Mission interministérielle pour la reconstruction de l’Irak en 2003, il est à la retraite depuis 2004.

Il est l’auteur de L’imbroglio turc (Lignes de repères, 1970)

Plan du site