Carmen Castillo

Carmen Castillo

Ecrivaine et réalisatrice

Réfugiée chilienne de 1977 à 1981

 

Carmen Castillo est née le 21 mai 1945 à Santiago du Chili. Après des études supérieures elle devient professeur d’histoire à l'Université et s'engage à 17 ans dans le Mouvement de la Gauche révolutionnaire (MIR), fondé en 1965, par la fusion de divers groupes d’extrême gauche, trotskystes, socialistes, guevaristes. Elle épouse Andrés Pascal Allende, sociologue et militant, dont elle a une fille, et rencontre ensuite Miguel Enríquez, secrétaire général du mouvement.

Après l’élection du président Salvador Allende le 4 septembre 1970, Carmen Castillo travaille un temps dans le Palais présidentiel, aux côtés de Beatriz, l’une des filles du Président. Miguel Enríquez. Le MIR prend en charge, un certain temps, la protection du chef d’Etat, puis grandit au sein du mouvement social. Autonome, il donne son appui critique au gouvernement de l’Unité Populaire et alerte en permanence sur l’offensive des forces de la bourgeoisie soutenues par le gouvernement des Etats Unis.  Le 11 septembre 1973 a lieu le coup d’Etat militaire qui amène au pouvoir le général Augusto Pinochet. Salvador Allende se suicide. Les nouveaux maitres du Chili conduisent l'éradication du « cancer marxiste » de manière systématique. Les militants du MIR sont une cible prioritaire et Miguel Enríquez est l’une des personnes les plus recherchées par la junte.

Le 5 octobre 1974 les militaires encerclent la maison du 725 de la rue Santa Fe, à Santiago, où se cachent notamment Miguel et sa fille Javiera, Carmen Castillo, enceinte, et sa fille, Camila. Les petites filles ont 5 ans. Après deux heures de combat, Miguel Enríquez est abattu. Carmen Castillo, grièvement blessée, est conduite en prison puis à l’hôpital, grâce à l’intervention d’un voisin. Transférée un mois plus tard directement à Londres grâce à la pression internationale, elle rejoint ses parents qui y sont exilés. Son fils, Miguel Angel, né à Cambridge mourra en février 1975 à conséquence des blessures. Carmen Castillo demande à transférer l’asile accordé par la Grande Bretagne, en France. En 1977 elle obtient le statut de réfugiée politique.

Carmen Castillo, française depuis 1981, est devenue réalisatrice et écrivain. Ses films et ses livres évoquent ses combats pour la liberté de son pays. Dans ses livres  Un jour d’octobre à Santiago  et Ligne de fuite comme dans son film Rue Santa Fe (2007) elle retrace son parcours et celui de sa génération. Son dernier film, On est vivants, sort le 29 avril 2015.

 

Plan du site