Krzysztof Pomian

Philosophe et historien

Réfugié polonais de 1983 à 1986

 

Il est né Krzysztof Purman à Varsovie le 25 janvier 1934. Alors qu’il a huit ans, son père meurt dans un camp soviétique. Dès 1956, étudiant en philosophie, il s’engage dans le mouvement démocratique qui aboutit en octobre 1956 à des changements au sommet du Parti ouvrier unifié polonais (POUP). Il démissionne en décembre 1957 de ses responsabilités au sein de l’Union des Jeunesses polonaises pour protester contre la fermeture de l'hebdomadaire des étudiants Po Prostu.

En 1965, il obtient le diplôme de docteur. L’année suivante, à la suite d’un discours prononcé pour le dixième anniversaire des événements d’octobre 1956, il est exclu du POUP pour activité contraire à la ligne politique et aux principes organisationnels du parti. Le régime polonais poursuivant le durcissement engagé, il est privé en 1968 de son poste de maître assistant à la Faculté de philosophie et interdit de publication pendant un an. La même année, il soutient néanmoins avec succès sa thèse d’habilitation. En 1972, il est accepté comme chercheur au Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Il se rend en France en 1973 et ce n’est qu’après le coup de force du général Jaruzelski (décembre 1981), lorsque ses prises de positions et ses engagements en faveur du syndicat Solidarité lui ferment toute perspective de retour, qu’il demande le statut de réfugié, qu’il obtient en 1983. Il est naturalisé en 1986.

Directeur de recherche au CNRS, Krzysztof Pomian a enseigné dans de nombreuses universités françaises et étrangères. Sur l’histoire de la culture occidentale, il a notamment publié L’Ordre du temps (1984 Gallimard) , Collectionneurs, amateurs et curieux. Paris-Venise, XVIe-XVIIIe siècles (1987 Gallimard), L’Europe et ses nations (1990  Gallimard), Des saintes reliques à l’art moderne. Venise–Chicago XIIIe–XXe siècle, (2003 Gallimard), et La Révolution européenne 1945-2007, avec Élie Barnavi (Perrin, 2008). Conseiller de la rédaction du Débat, il fait aussi partie des comités de rédaction ou des comités scientifiques de nombreux journaux historiques.

Depuis 2001, Krzysztof Pomian est directeur scientifique du Musée de l’Europe à Bruxelles. Commandeur des arts et lettres, chevalier de la Légion d’Honneur, il est aussi membre étranger de l’Académie polonaise des arts et des lettres.

Plan du site