Wlodek Kofman

Directeur de recherche émérite au CNRS, géophysicien et planétologue

Réfugié apatride ex polonais de 1969 à 1976

 

Né le 14 janvier 1945 à Léningrad, Wlodek Kofman revient en Pologne, pays d’origine de ses parents, cette même année.  Elève de l’Ecole polytechnique de Varsovie et étudiant en mathématiques à l’université, il est emprisonné sans procès pendant cinq mois à la suite des grèves et manifestations d’étudiants en mars 1968. Confronté à l’impossibilité de poursuivre ses études ou d’avoir un travail convenable du fait de la politique antisémite menée alors par les autorités polonaises demande à quitter le pays mais doit, pour le faire, renoncer à sa nationalité comme beaucoup des 15.000 Polonais d’origine juive qui quittent la Pologne entre 1968 et 1972. Il demande le statut de réfugié à la France, qu’il obtient en 1969 et s’installe à Grenoble où il passe son doctorat en Géophysique.

Parmi les nombreuses activités de Wlodek Kofman depuis lors figurent son implication dans le projet international EISCAT (European Incoherent Scatter Scientific Association) et sa participation à la mission spatiale de l’Agence spatiale européenne (ESA) , Rosetta qui a réussi le 12 novembre 2014 à poser sur la comète Tchouri le robot Philae, à plus de 500 millions de kilomètres de la Terre. "CONSERT", l'un des dix outils embarqués sur le robot, conçu pour l'étude de la structure interne du noyau afin d’en construire une image en trois dimensions, a été développé sous sa responsabilité.

En hommage à sa contribution à CONSERT, un astéroïde, découvert le 18 octobre 1998, a été nommé Wlodekofman (ou 1998 UV 24).

Ses travaux ont fait l’objet de plus de 200 publications dans des revues avec comité de lecture et ont été présentés lors de nombreux congrès scientifiques. En 1999, Wlodek Kofman a fondé le Laboratoire de Planétologie de Grenoble qui a fusionné en 2009 avec le Laboratoire d’Astrophysique de Grenoble pour créer l’IPAG. 

Il a collaboré et continue de collaborer avec de nombreux scientifiques étrangers travaillant dans divers instituts en Europe, aux États Unis et au Japon et a effectué des séjours de longue durée dans ces instituts.

Wlodek Kofman a été Éditeur en Chef de Annales Geophysicae, le journal de L'Union européenne des géosciences et membre du Comité consultatif des sciences spatiales de ESA.

 Il est actuellement professeur invité au Space Research Center de l’Académie polonaise des sciences à Varsovie et Distinguished Visiting Scientist au Jet Propulsion Laboratory, Caltech, CA, US

Il a été élu en 2014, membre correspondant de l’Académie de l’Air et de L’Espace. Il a été nommé en 2015 chevalier dans l’ordre national de la Légion d’honneur.

Plan du site