L’Ofpra rend publique une Charte de l’interprétariat

La relation de confiance établie entre l’Office, les prestataires d'interprétariat et les interprètes qu’ils emploient constitue l’un des piliers du bon exercice par l’Ofpra de sa mission de protection au bénéfice des demandeurs d’asile et des personnes protégées.

La qualité des prestations d’interprétariat est essentielle au bon accomplissement des missions de l’Ofpra. Elle est indispensable à la confiance que les demandeurs d’asile et les personnes protégées doivent pouvoir avoir dans l’institution en charge de statuer sur les demandes d’asile et d’exercer la protection. De cette exigence découlent des droits et des obligations pour chacun des acteurs (recrutement, formation, conditions de travail à l'Office, neutralité, déontologie, contrôle de qualité), rassemblés dans la présente Charte qui s’inscrit dans le cadre de la réforme de l’Ofpra engagée depuis 2013 et qui structurent les marchés publics qui le lient aux prestataires d'interprétariat.

 

Date de mise à jour: 12/11/2018

Plan du site