Ouvrir le menu

Concours et examens professionnels

 

Vous trouverez dans cette rubrique les informations concernant les modes de recrutement par voie de concours et les avancements de grade par examen professionnel. Sont notamment présentés les conditions d'accès aux concours, les textes relatifs aux épreuves, les recrutements ouverts ainsi que les annales et rapports de jury.

Les informations relatives au prochain concours d'attaché d’administration sont disponibles sur la page consacrée aux recrutements en cours.

 

1. Les concours

1.1 Corps des attachés d'administration relevant de l'Ofpra

Le décret n° 2016-907 du 1er juillet 2016 portant diverses dispositions relatives au corps interministériel des attachés d’administration de l’État a intégré les officiers de protection dans le corps des attachés d’administration de l’État. Il confère à l’Office l’autorité de gestion des membres de ce corps affectés dans l’Établissement.

Les conditions relatives à la carrière de ces agents sont fixées par le décret n° 2011-1317 du 17 octobre 2011 portant statut particulier du corps interministériel des attachés d'administration de l'État.

Le concours externe

Le concours externe est ouvert aux candidats titulaires d'une licence, ou d'un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau II, ou d'une qualification reconnue comme équivalente. La condition de diplôme peut être supprimée pour les mères et pères d'au moins trois enfants et les sportifs de haut niveau inscrits sur la liste fixée chaque année par la commission nationale du sport de haut niveau.

Le concours interne

Le concours interne est ouvert aux fonctionnaires et agents de l'État, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, ainsi qu'aux militaires et magistrats. Le concours est également ouvert aux candidats en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale.

Les candidats doivent être en activité, en détachement ou en congé parental à la date de clôture des inscriptions. Au 1er janvier de l'année au titre de laquelle le concours est organisé, ils doivent justifier d'au moins quatre années de services publics.

 

1.2 Corps des secrétaires administratifs de l’intérieur et de l’outre-mer

Le décret n°2016-581 du 11 mai 2016 modifiant divers décrets relatifs à l’organisation des carrières des fonctionnaires de catégorie B de la fonction publique de l’État a intégré les secrétaires de protection dans le corps des secrétaires administratifs du ministère de l’intérieur.

Les conditions relatives à la carrière de ces agents sont fixées par le décret 2009-1388 portant dispositions statutaires communes à divers corps de fonctionnaires de la catégorie B de la fonction publique de l'État.

Un arrêté du 25 juin 2009 fixe la nature et le programme des épreuves des concours de recrutement des secrétaires administratifs des administrations de l'État et de certains corps analogues.

Conditions d’accès :

Le concours externe

Il est ouvert aux titulaires d’un Baccalauréat ou d'un titre ou diplôme classé au moins au niveau IV, ou d'une qualification reconnue comme équivalente à l'un de ces titres ou diplômes (la condition de diplôme peut être supprimée pour les mères et pères d’au moins 3 enfants et les sportifs de haut niveau inscrits sur la liste fixée chaque année par la commission nationale du sport de haut niveau).

Le concours interne

Il est ouvert aux fonctionnaires et agents publics de l'État, des collectivités territoriales et des établissements publics en relevant, aux militaires ainsi qu'aux agents en fonction dans une organisation internationale intergouvernementale à la date de clôture des inscriptions, comptant au moins 4 ans de services publics au 1er janvier de l'année au titre de laquelle est organisé le concours (les candidats doivent être en activité, en détachement ou en congé parental).

Ce concours est également ouvert aux candidats justifiant, au 1er janvier de l'année au titre de laquelle est organisé le concours, d’au moins 4 ans de services accomplis dans une administration, un organisme ou un établissement d'un État membre de la Communauté européenne ou d'un État partie à l'accord sur l'Espace économique européen autres que la France dont les missions sont comparables à celles des administrations et des établissements publics dans lesquels les fonctionnaires civils mentionnés à l'article 2 de la loi n° 83- 634 du 13 juillet 1983 exercent leurs fonctions, et qui ont, le cas échéant, reçu dans l'un de ces États une formation équivalente à celle requise par les statuts particuliers pour l'accès aux corps considérés.

 

1.3 Corps des adjoints administratifs de l’intérieur et de l’outre-mer

Le décret n°2016-708 du 30 mai 2016 a eu pour objet d’intégrer les fonctionnaires appartenant au corps des adjoints de protection de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides dans le corps des adjoints administratifs de l’intérieur et de l’outre-mer.

Le corps des adjoints administratifs des administrations de l’État est régi par le décret n° 2016-580 du 16 mai 2016 modifié relatif à l’organisation des carrières des fonctionnaires de catégories C et par le décret n° 2006-1760 du 23 décembre 2006 modifié relatif aux dispositions statutaires communes applicables aux corps d’adjoints administratifs des administrations de l'État.

Les règles générales d'organisation et la nature des épreuves des concours de recrutement d'adjoints administratifs principal de 2ème classe sont fixées par un arrêté du 23 mars 2007.

Conditions d’accès :

Le concours externe

Aucun titre ou diplôme n'est exigé pour le concours externe.

Le concours interne

Le concours interne est ouvert aux fonctionnaires et agents de l'État, des collectivités territoriales et de la fonction publique hospitalière comptant au 1er janvier de l'année du concours au moins une année de services civils effectifs. Ils doivent en outre être en activité, en détachement ou en congé parental à la date de clôture des inscriptions. Ce concours est également ouvert aux candidats justifiant d'une année de services dans une administration, un organisme ou un établissement d'un État membre de l'Union européenne ou d'un État partie à l'accord sur l'Espace économique européen autres que la France.

 

 

2. Les examens professionnels

2.1 Examen professionnel pour l’accès au grade d’attaché principal

L’examen professionnel pour l’accès au grade d’attaché principal d’administration de l’État est ouvert aux attachés d’administration de l’État titulaires, rattachés pour leur gestion à l'Ofpra qui, au plus tard le 31 décembre de l'année au titre de laquelle le tableau d'avancement est établi, ont accompli au moins trois ans de services effectifs dans un corps civil ou un cadre d'emplois de catégorie A ou de même niveau et ayant atteint le 5ème échelon de leur grade.

Un arrêté du 30 septembre 2013 fixe les règles relatives à la nature et à l’organisation générale de l’examen professionnel pour l’avancement au grade d’attaché principal d’administration de l’État ainsi que la composition et le fonctionnement du jury.

 

2.2 Examen professionnel pour l'accès aux grades de secrétaire administratif de classe supérieure et de secrétaire administratif de classe exceptionnelle

Ils sont organisés par le ministère de l’Intérieur. Toutes les informations relatives à ces examens sont disponibles à la rubrique Recrutements du site Internet du ministère de l'Intérieur.

 

 

 

Date de mise à jour: 09/10/2018

Plan du site