Ouvrir le menu

Les interprètes

Les interprètes ne sont pas salariés par l'Ofpra mais par des cabinets d'interprétariat, titulaires des marchés publics conclus par l'Ofpra et la CNDA pour réaliser les traductions nécessaires dans le cadre des entretiens. Les interprètes doivent satisfaire aux conditions suivantes  :

  • posséder les diplômes universitaires requis ;
  • avoir une expérience préalable en traduction et/ou en interprétariat ;
  • maîtriser le français et une ou plusieurs langues parlées dans les pays d'origine des demandeurs d'asile ;
  • acquérir les connaissances géopolitiques, administratives et juridiques sur les pays d'origine concernés.

De plus, les interprètes sont soumis à des règles déontologiques : impartialité, indépendance, confidentialité et stricte neutralité. Les droits et obligations des interprètes sont rassemblés dans une Charte de l’interprétariat, qui s’inscrit notamment dans le cadre de la réforme de l’OFPRA engagée depuis 2013 ainsi que des marchés qui le lient aux prestataires.

Date de mise à jour: 13/11/2018

Plan du site